Skip to content

Les ateliers de formation

L’engagement en faveur de la production et consommation durables est possible ;  généralement se produit dans des pays solides, avec une société civile organisé, avec une masse critique citoyenne consciente de l’impact de la société moderne dans l’environnement. L’Organisation de société civile (OSC)  joue souvent un rôle innovateur à ce sujet en fournissant l'inspiration à la société en général. C’est pourquoi que le programme SwitchMed estime essentiel de soutenir et de promouvoir les éco-initiatives locales ainsi que les sociales  et de maximiser l’impact, ainsi en collaborant á la croissance de modèles de production et consommation durables.

Lorsqu’on pense des solutions systématiques pour une production et consommation durables, il est nécessaire d’être conscients du besoin de travail à des différents niveaux: de l’individuel à la collectivité.

Souvent, le lien entre l’activité individuelle et un changement structurel passe à travers de la collectivité. La consommation collective organisée, la vente au détail et la production facilitent la mise en marche d’un véritable changement, même s’il s’agit de la création d’alternatives à une échelle réduite. Par exemple, il y a beaucoup d’endroit où les gens n’ont pas d’accès aux aliments organiques et locaux jusque au moment où quelqu’un organise une coopérative de consommateurs.

Les possibilités qui semblent extrêmement complexe ou au-delà de nos moyens en tant qu’individus deviennent gérables en collectivité. Le regroupement des personnes ayant des aspirations différentes construit un espace fertile dans lequel des alternatives peuvent croître et se multiplier.

Il y a beaucoup de façon d’organiser la collectivité. Entre autres:

a)    Les organisations d’économie sociale et solidaire favorisant des nouveaux tipes de relations entre producteurs, consommateurs, distributeurs et groupes défenseurs.

b)    Réseau qui rassemble des institutions et organisations de société civile, pour une assistance mutuelle, échange ou partage de ressources, ou pour élargir l’impact de ces initiatives.

c)    Des coopératives qui rassemblent les producteurs et consommateurs pour répondre à leurs besoins de logement, d’énergie, ou d’aliments, en tant qu’assurant la durabilité, l’équité et la justice sociale

 

 

L'atelier

Des formations intensives de 4 jours seront organisé dans chaque pays cible de SwitchMed (L’Algérie, L’Égypte, Israël, La Jordanie, Le Liban, Le Maroc, La Palestine et La Tunisie), coordonnée par les partenaires locaux. En moyenne, 20 initiatives communautaires sont sélectionnées dans chaque pays, totalisant 180 initiatives à travers les programmes.

Dans ce but, l’équipe de SwitchMed a créé un guide sur “Éco-innovation et initiatives de base dans le Production et Consommation Durables?

Ce guide a été développé comme support pour acquérir une connaissance basique pour les participants du programme des ateliers de Société Civil de SwitchMed dans le but de les aider à explorer les processus des Eco-Innovation sociales

L’idée principale de ce document est de présenter les secteurs suivants: Production et Consommation Durables (PCD)  et Eco-Innovation sociales.

En outre, ce guide présente des défis et des opportunités pour les Organisations de Sociétés Civiles (OSC) et des initiatives de base dans le but de travailler dans ces secteurs.

Vous pouvez télécharger le guide ici. Le guide est aussi traduit en langue arabe, cliquez ici pour le visionner.

L’atelier est gratuit.

Jetez un coup d'oeil sur les initiatives communautaires qui se sont inscrits et ont participé dans notre programme dans chaque pays: 

Tunisie        Liban        Algerie        Maroc        Jordanie        Israel         Egypte       Palestine



Le contenu de l'atelier:

Utilisant une méthodologie développée spécialement pour cet atelier, les formateurs locaux de SwitchMed seront sur place pour offrir des intrants essentiels, des conseils et pour vous aider à développer des initiatives d'éco-innovation sociale

Dans l’atelier, vous pourrez:

- Développer  vos idées sur les innovations éco-sociale.

- Vous aurez avec des avis stratégique du point de vue des PCD.

- Vous connaitrez  les demandes essentielles dont ont besoin les initiatives de base.

- Défier les idées des participants afin d’identifier des solutions innovatrices.

- Créer ou améliorer vos plans de communications.

- Identifier des solutions pour améliorer la gouvernance de votre organisation.

- Échanger des idées et point de vue avec d'autres pionniers de l'éco-innovation sociale dans les séances de discussion très participatives.

 

À qui s’adresse cet atelier?

L’atelier est spécifiquement conçu pour les acteurs de la société civile qui jouent (ou désirent jouer) une partie importante dans l’éco-innovation

Tous ceux qui répondent aux suivants prérequis pourront y participer:

-          Être un membre représentatif ou membre de PCD, ONG, organisations environnementales, groupe de consommateur, mouvement social ou initiatives de base communautaire au tour de l’éco-innovation sociale.

-          Être impliquer dans la société civile innovante conduite par la collectivité ou dans des initiatives de consommation et la production durable.

-          Être ouvert à l’apprentissage à travers des approches participatives et avoir envie de coopérer avec d’autres gens et initiatives.

-          Être disponible pendant les 4 jours 

 

 

Où et quand ?

Ce programme de formation s'est déroulé en deux phases. Les premiers ateliers ont déjà eu lieu en Algérie, au Liban, au Maroc et en Tunisie entre fin novembre 2015 et avril 2016.  L’atelier au Maroc est prévu pour le mois d’avril 2016.

En 2016-2017, les ateliers ont été élargi au suivants pays: Égypte, Israël, Jordanie et Palestine.

 

 

Comment s’inscrire ?

Les demandes pour tous les pays sont désormais fermé.

 

 

Quelques exemples d’initiatives d’innovations sociale et écologiques mise en place par la société civile:

Des groupes de consommateurs de produit organique, des initiatives de consommation collaboratives et partagées, des fonds de coopérations étiques, des coopératives de logement et des associations travaillent pour la promotion des styles de vie durables et le développement de bâtiments durables, des coopératives d'énergies renouvelables et des groupes de consommation, des initiatives sociales conçues  de façon à réduire la consommation d’énergie, de matière première et de la production de déchet, etc. .

Par exemple, en Algérie, l'association environnementale Thazmourth essaye de valoriser des déchets contaminants issus de l’activité d’extraction de l’huile d’olive au niveau de la région de Takerboust, dans la Wilaya de Bouira, afin d’obtenir à la fin du processus un compost qui peut être utilisé comme un fertilisant naturel. Le projet vise aussi à promouvoir la culture de valorisation des déchets et de la protection de l’environnement au sein de la société civile.

Sekem est une coopérative en Égypte mise en place en 1977 dont le but principal est de transformer le désert en terrain fertile à travers l’agriculture biodynamique et organique ; un développement qui englobe maintenant des entreprises de transformation  et qui permet un contrôle total dans la chaine de valeurs de la ferme au supermarché. Sekem a assisté à plus de 700 agriculteurs, en Égypte, dans leur passage de l’agriculture conventionnelle à l’organique. 

 

 

Support National

Pour la mise en œuvre de la formation dans les différents pays, le PCD/RAC, en charge de “La participation active de la société civile?  appartenant au SwitchMed, travaille en collaboration avec les partenaires locaux suivants:

   

   



Le PCD/RAC, partenaire de SwitchMed, fait appel à la coordination et le support de Ministères de l'Environnement de chaque pays concerné